Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








Info n°51 : Retour du 22 juin, Recours mouvement, Équipement numérique, Prof bashing, Pétition ouverture de classe , facebook, permanences...

le 16 juin 2020


- Retour obligatoire du 22 juin
- Mouvement : quel recours ?
- Equipement numérique : demande du Sgen-CFDT
- Prof bashing : analyse
- Pétition pour une ouverture de classe : soutenez vos collègues !
- Le Sgen-CFDT 65 reste joignable
- Le Sgen-CFDT 65 sur Facebook
- Les permanences des militants 2019/2020

Retour de tous les élèves à l’école : Retour de tous les élèves à l’école : obligatoire dès le 22 juin mais...obligatoire dès le 22 juin

 

Retour de tous les élèves à l’école : obligatoire dès le 22 juin mais...


Le président de la République a annoncé le retour de tous les élèves "de manière obligatoire et selon les règles de présence normale"  : c’est donc le retour de l’école obligatoire pour tous dans le cadre d’un protocole assoupli. Reste à voir si les injonctions ne seront pas une nouvelle fois contradictoires, car le protocole même assoupli ne pourra permettre le retour de tous les élèves dans certains cas ! L’assouplissement devrait être donc connu ainsi que le nouveau protocole durant la journée.

Suite à une rencontre multilatérale avec les syndicats représentatifs et volontaires pour échanger, le Ministre s’est montré très confiant malgré les nombreuses questions syndicales. Il s’appuie sur les nouvelles recommandations du conseil scientifique…

Voici une 1ère série d’éléments à retenir et changements :

  •  Pour les écoles élémentaires, la distanciation tend à se limiter avec un fort assouplissement : la règle théorique de 4m² par élève ne s’applique plus, il faudra respecter une distanciation d’1 mètre en latéral ou en face à face entre élèves et entre enseignants et élèves. On doit donc compter 1 mètre entre chaque élève et non entre chaque table (casse-tête pour les classes ayant des tables doubles) et on ne mesure pas lorsque les élèves sont « dos à dos ». Exit la limitation de 15 élèves par classe, à chaque classe un nombre maximum d’élèves à accueillir... N’oublions pas de prendre en compte les personnels AESH dans les distances...
  •  Pour les écoles maternelles, le Ministère cherche à se rapprocher des consignes sanitaires des crèches. La distanciation demeure une recommandation sans être imposée… les activités de groupes pourraient redevenir possibles mais avec le masque pour les adultes qui reste de mise puisque la distance d’1 mètre avec des élèves souvent en mouvement ne pourrait être respectée. Des activités de manipulation seraient aussi possibles sans imposer un nettoyage après chaque échange entre les élèves mais pas d’échanges des jeux et matériels entre les classes sans nettoyage. Exit la limitation de 10 élèves par classe.
  •  La logique n’est plus la distanciation d’élèves mais la distanciation de groupes. Aucune distanciation obligatoire dans des espaces « non clos ».
  •  Durant les récréations, la distanciation est supprimée pour des élèves d’une même classe (à voir comment s’organiser encore pour les récréations où plusieurs classes se côtoient).
  •  Pendant les repas à la cantine, même consigne : chaque groupe ne se mélange pas avec une autre classe… idem pour le périscolaire ! L’organisation de kermesses-spectacles (!) est possible selon les règles de sécurité (port de masques grand public et distanciation physique).
  •  Un assouplissement du nettoyage par les mairies, tant en maternelle qu’en élémentaire est aussi de mise : un seul nettoyage quotidien sera mentionné dans le protocole. Les jeux extérieurs ainsi que les objets peuvent être partagés au sein d’un même groupe, avec nettoyage en fin de journée.
  •  Concernant les transports scolaires, le ministre espère obtenir là aussi un allègement sur la distanciation et les sièges non-occupés.
  •  Les familles qui gardaient jusqu’à présent leurs enfants à domicile ne disposeraient plus d’une dérogation vis-à-vis de leur employeur. Il semble impossible d’engager des contrôles d’assiduité poussés dans les familles…
  •   Un sujet reste particulièrement sensible, important mais malheureusement très flou : la situation des personnels vulnérables a bien entendu été abordée mais les réponses sont fuyantes… L’avis du médecin traitant sera déterminant pour définir si chaque personnel pourra revenir travailler en présentiel… ou si un arrêt maladie devra être « posé ». Cette présence physique se ferait avec un masque obligatoirement… Quid des personnels qui ont déjà un arrêt jusqu’à la fin de l’année scolaire ? Faudra t-il obtenir un RDV en urgence auprès de son médecin traitant ?

Le décret ici.

 Mouvement : quel recours ?

Vous avez participé au mouvement intra-départemental. Depuis cette année il n’y a plus de CAPD mouvement. Seule l’administration vous communiquera les résultats. Dès la publication des résultats, vous pouvez faire des recours si vous n’avez pas obtenu satisfaction.

Les militants, les élus du Sgen-CFDT 65, peuvent vous conseiller et vous accompagner dans vos démarches.
Différents types de recours auprès de l’administration sont possibles selon votre demande :

 

Ne restez pas isolé dans votre démarches.

Contactez les militants et élus du Sgen-CFDT 65 qui peuvent :

 - vous conseiller sur le recours à engager
 - vous aider dans la rédaction et la constitution de votre recours
 - vous représenter auprès de l’administration

Le Sgen-CFDT est légitime pour les recours sur le département.

La prochaine CAPD aura lieu Mercredi 24 juin : elle traitera uniquement des promotions à la Hors Classe.

RAPPEL : En PJ la fiche de contrôle de votre barème à compléter et nous renvoyer à 65@sgen.cfdt.fr si ce n’est pas déjà fait.

Equipement numérique

Le Sgen-CFDT réclame une prime d’équipement numérique en attendant que l’employeur fournisse l’équipement adéquat.


Forfait mobilité

 Prosh bashing : analyse