Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








Appel à la greve 5 décembre

le 29 novembre 2019


Tous en grève le 5 décembre 2019

 

Les réformes successives de notre système de retraites depuis 1993 ont considérablement dégradé les pensions des enseignants : recul de l’âge d’ouverture des droits à 62 ans, augmentation des années de cotisation pour un taux plein (de 37,5 années à 43 années), création d’une décote pour trimestres manquants (avec annulation de la décote, relevée à 67 ans), fin des CPA pour les enseignants du 2° degré (cessation progressive d’activité), fin des trimestres de bonification pour enfants qui concernaient principalement les femmes, fin de la possibilité de départ anticipé pour les mères de 3 enfants, désindexation des pensions sur les salaires, puis sur les prix...

Le système actuel devient chaque année de plus en plus dur : à terme, un/une jeune collègue de 24 ans entrant dans la profession devra travailler 43 ans et donc terminer sa carrière à 67 ans pour obtenir une retraite complète.

C’est pourquoi les organisations syndicales s’opposeront à toute réforme des retraites qui :

 * augmenterait l’âge légal de départ à la retraite

* ferait baisser les pensions des personnels de l’éducation nationale, que les personnels soient proches ou non de la retraite

* ne créerait pas de droits nouveaux pour les enseignants (droit de partir à la date anniversaire, CPA)

* ne prendrait pas en compte les années d’étude qui entraînent une entrée tardive dans la vie active

* impacterait négativement les pensions des mères de famille qui travaillent (déjà lourdement impactées par les réformes précédentes).