Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








Conditions de travail → qui peut m’aider ?

le 15 novembre 2019


- Qu’elles soient matérielles ou relèvent des risques psychosociaux, les mauvaises conditions de travail ne sont pas une fatalité. Parlez-en avec d’autres, sur votre lieu de travail et au Sgen-CFDT.

Qu’entend-on par « conditions de travail » ?

C’est un sujet qui recouvre plus de domaines que certains pourraient penser ; voici quelques exemples de mauvaises conditions de travail :
● augmentation des charges d’enseignement sans formation.
● impossibilité de travailler dans une classe où une bonne moitié des élèves refuse ostensiblement de participer aux cours.
● comportement du chef d’établissement (ou de collègues) vécu comme du « harcèlement moral » : menaces, dévalorisation professionnelle, remarques vexatoires…
incohérence des sanctions pour les élèves : inversement proportionnelles à la gravité des faits.
● locaux bruyants.
● absence de lieu pour déjeuner.
● fatigue excessive et stress en raison de la gestion d’élèves ayant des troubles du comportement.
● manque de chauffage.
● …

En parler aux collègues

Certaines de ces situations ne concernent directement que vous dans votre établissement ; tout du moins,
c’est ce que vous pensez…
D’autres touchent un collectif
Dans un cas comme dans l’autre, il ne faut pas avoir peur d’en parler avec les collègues pour :
rompre l’isolement, se rendre peut-être compte qu’on n’est pas seul à être touché par le problème.
● arrêter de subir .
● dresser un état des lieux.
● chercher ensemble des solutions.

Contacter le Sgen-CFDT

Venez nous voir (toutes nos coordonnées ici), vous y trouverez aussi une oreille attentive et des conseils appropriés.
Vous découvrirez qu’il y a aussi
● des interlocuteurs spécialisés au rectorat, à la DSDEN (Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale) et dans votre circonscription (pour le premier degré, les Conseillers Pédagogiques peuvent vous aider)
● des outils (registre « santé et sécurité au travail », Document Unique d’Evaluation des Risques…) souvent sous-utilisés
● des préconisations ministérielles (Commission Hygiène et Sécurité, Assistant de Prévention…) qui, si elles étaient réellement suivies, permettraient d’avancer sur cette question.

Lire aussi :

Sur le site du rectorat
Sur le site du ministère