Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








Carte scolaire 1er degré des Hautes-Pyrénées : -11 postes

le 16 janvier 2018


- la dotation des 8 départements
- analyse.

 

Suite au Comité Directeur Régional (Secrétaire Général de l’Académie/Dasen des 8 départements) du vendredi 12 janvier, voici la proposition de répartition des 89 postes 1er degré attribués à l’académie. Bien entendu, cette répartition est une proposition de Mme la Rectrice qui pourra subir des modifications après la tenue du CTA :

 

 

Prévisions

Effectifs

Rentrée 2018

Dotation

P/E 2017

E/C 2017

Dotation totale

Ariège

-163

-7

5.86

21.4

 

Aveyron

-194

-10

5.84

21.5

 

Hte-Garonne

+1 512

+130

5.12

24.4

 

Gers

-87

-2

5.94

20.9

 

Lot

-357

-17

6.08

21.0

 

Hautes-Pyrénées

-250

-11

5.86

21.2

 

Tarn

-86

3

5.28

23.8

 

Tarn-et-Garonne

-188

2

5.35

23.7

 

Mission acad.

 

1*

 

 

 

Académie

+187

89

5.39

23.3

 

 

*compensation d’un poste pour l’Office Public de la Langue Occitane (OPLO) pour mise à disposition d’un PE du 82.

 

Cette répartition doit être présentée lors du CT Académique du jeudi 18 janvier.

La répartition des emplois entre les département a fait l’objet de très difficiles négociations entre les 8 Dasen. Nous n’avons eu ces données que le mardi 16 janvier 13h, alors que le règlement intérieur du CTA précise que les documents de travail doivent parvenir 8 jours avant la date du CTA (18 janvier) !

 La dotation de 89 postes est très insuffisante.

Le ministère fait semblant d’oublier le nombre de postes qui sera mobilisé pour la création des CP à 12 dans toutes les écoles REP et des CE1 à 12 dans toutes les écoles REP+. Sur notre académie, la dotation 1er degré n’y suffira pas… Il faudra une centaine de postes rien que pour ce chantier.

Nous revenons à la même problématique délétère des années 2011, 2012 :

· Le département de la Haute-Garonne a des besoins en postes qui relèvent d’une dotation nationale exceptionnelle. Nous la réclamions déjà en 2011 et nous ne l’avons jamais eu. Il faut a minima 65 postes pour compenser l’arrivée des1 550 élèves en plus en septembre 2018 et 62 postes pour dédoubler en REP les CP et les CE1en REP+ …La dotation de 130 postes sera donc entièrement consacrée à ces deux besoins. Aucune amélioration des conditions d’enseignement ne pourra être mise en place sur le département.

· Des départements ruraux en extrême difficulté démographique mais dont la structure des écoles (très majoritairement à 3 classes et moins) rend les suppressions de classes catastrophique pédagogiquement et socialement.

· De plus, et depuis ces années, aucun département n’a pu recréer un réseau de RASED efficient, n’a pu recréer un service de remplacement permettant à la fois la continuité du service public pour les élèves et la prise en charge d’une véritable formation continue des maîtres.

 

Pour les Hautes-Pyrénées, si nous ne sommes pas dans les -28 ou -18 annoncés, les 11 suppressions d’emplois vont peser lourd dans l’affaiblissement de notre service public d’éducation. Il faudra en effet trouver 11 postes à fermer et ensuite commencer la carte scolaire avec autant de fermetures qu’il y aura d’ouverture. Le Dasen aura des difficultés pour nous convaincre que le département est protégé par le plan écoles rurales…

 

Comment s’en sortir :

· Obtenir une dotation exceptionnelle pour le 31

· Engager la Région dans une politique régionale de rééquilibrage du développement économique pour contrebalancer la croissance exponentielle du Grand Toulouse. Cela passe aussi par le maintien et le développement des services publics en zones rurales et de montagne pour faciliter toutes les implantations d’emplois. Emplois=parents=enfants=écoles.

 

Lors des 3 cartes scolaires qui se dérouleront durant la durée du plan, le Sgen-CFDT travaillera avec toutes les écoles menacées ou en demande de postes de tous les secteurs du département urbains, semi-urbains ou ruraux.

 

 

Rappels :

 

Carte scolaire 2018-2019 : les chiffres pour l’académie

- 1er degré : +89
- 2d degré : +51
- administratifs : -2
- 100 postes 1er degré supplémentaires au niveau national pour les plans ruralité.
- 100 postes 1er degré supplémentaires au niveau national pour scolarisation des enfants en situation de handicap.
- les dotations par département seront données pour l’académie le 18 janvier.

 

 

 

 

France

Académie

Départements

1er degré

3 680

+89

· La dotation de chaque département sera donnée le 18 janvier.

· Le 09 et le 65 ont une convention ruralité et devraient bénéficier de poste(s) à ce titre

1er dg Ruralité

100

+ ?

1er dg Handicap

100

+ ?

1er dg total

3 880

+ ?

2d degré

+120

+51

Adm

-200

-2

 

Rappel des dotations des années précédentes pour l’académie

 

 

2015

2016

2017

2018

1er degré

142

180

141

89

2d degré

138

120

200

51

Adm

10

13

8

-2