Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








RDV carrière 6ème, 8ème, 9ème échelons.

le 8 janvier 2018


- Etes-vous concerné par un RDV de carrière...
- les dates...

Etes-vous concerné(e) par le rendez-vous carrière cette année ?


 Rappels  :

 AVANCEMENTS ACCÉLÉRÉS EN 2017-2018 : TRANSITION

§ En 2016-2017, les corps d’inspection devaient évaluer par une note prioritairement les personnels qui étaient concernés par une éventuelle promotion en 2017-2018. La CAPD promotion se tiendra au mois de février 2018.

§ Dorénavant, les CAPD n’examineront que les promotions obtenues par accélération de carrière (30% des personnels au 6ème échelon passant au 7ème en 2 ans et 30% des personnels au 8ème échelon passant au 9ème échelon en 2.5 ans). Pour tous les autres, les promotions sont automatiques et au même cadencement.

 

Pour 2017-2018, quels sont les personnels concernés par le rendez-vous de carrière ?

 Les RDV de carrière ont lieu lorsque au 31 août 2018 de l’année en cours :

  • · le collègue au 6e échelon est dans la deuxième année dans cet échelon de la classe normale
  • · le collègue au 8e échelon justifie d’une ancienneté comprise entre 18 et 30 mois dans cet échelon de la classe normale.
  • · le collègue au 9e échelon est dans la deuxième année dans cet échelon de la classe normale


La CAPD de février 2019 arrêtera parmi ces personnels la liste des 30% qui passeront au 7ème échelon en 2 ans ou au 9ème échelon en 2.5 ans de façon rétroactive.

 

  Autres cas

 

  • · Les PET1 et PET2 rencontreront leur IEN dans le cadre de « visites d’accompagnement » qui n’aboutissent à aucune note chiffrée.
  • · Les collègues dans la 2nde année de leur 9ème échelon sont aussi concernés par un rendez-vous de carrière afin de « préparer » l’accès à la hors classe.

 

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas…

 

 

Déroulement prévu du rendez-vous de carrière

 Voir en PJ le GUIDE DU RDVC du ministère.

MODALITÉS D’ÉVALUATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE

L’arrêté du 5 mai 2017 concernant les enseignants, les CPE et les psychologues de l’éducation nationale décrit les modalités d’évaluation :

  •  L’agent est informé individuellement, avant le début des vacances d’été, de la programmation d’un rendez-vous de carrière pour l’année scolaire à venir.
  •  Une notice présentant les enjeux et le déroulé du rendez-vous de carrière est jointe à cette information (non publié au 11/05/2017).
  •  Le calendrier du rendez-vous de carrière est notifié à l’agent au plus tard un mois avant la date de celui-ci.
  •  Dans les cas où le rendez-vous de carrière comprend plusieurs entretiens, le délai entre deux entretiens ne peut excéder six semaines.
  •  Le compte rendu du rendez-vous de carrière est réalisé à l’aide de l’un des cinq modèles annexés à l’arrêté. Le corps auquel appartient l’agent ainsi que sa position statutaire déterminent le modèle à utiliser.
  •  Dans tous les cas le compte rendu est notifié à l’agent qui peut, dans un délai de trois semaines, formuler par écrit dans la partie du compte-rendu réservée à cet effet des observations.
  • L’appréciation finale de la valeur professionnelle qui figure au compte rendu est notifiée dans les deux semaines après la rentrée scolaire suivant celle au cours de laquelle le rendez-vous de carrière a eu lieu.

 COMPTE RENDU D’ÉVALUATION

Le rendez-vous de carrière donne lieu à l’établissement d’un compte rendu. L’appréciation finale de la valeur professionnelle qui figure au compte rendu est arrêtée par le recteur ou par l’autorité compétente. Les modalités d’évaluation de la valeur professionnelle ainsi que les modalités d’élaboration et de communication du compte rendu sont définies par un arrêté du ministre chargé de l’Éducation nationale.

 Les modèles de compte rendu pour les enseignants du 1er degré – Lien : Compte rendu d’évaluation - Enseignants

 Que retenir des documents du rendez-vous de carrière ?
1) Un « document d’appui » (ou bilan professionnel) rédigé par l’évalué-e.

Le document d’appui comprend :

  •  La description du parcours professionnel de l’agent, notamment la liste des postes occupés (données récupérées via i-prof), il sera possible de préciser des éléments de contexte d’exercice ;
  •  La présentation par l’enseignant-e de ses réalisations et démarches caractérisant ses pratiques pédagogiques en classe (modalités de travail avec les élèves), sa participation au suivi des élèves (travail en lien avec les CPE et les COP par exemple), à la vie collective de son école ou de son établissement (participation à des instances) et aux relations avec les partenaires de l’école (travail en lien avec des établissements culturels par exemple), et enfin ses démarches pour développer ses compétences professionnelles (formation continue par exemple) – le tout en une cinquantaine de lignes ;
  •  Les souhaits d’évolution professionnelle et de diversification de ses fonctions (10 lignes).

 

2) L’enseignant-e transmet son document d’appui (bilan professionnel) à son Inspecteur-trice et [dans le Second Degré] à son Chef d’Établissement 15 jours avant le RDV.

 3) Inspection pédagogique en classe suivie d’un entretien professionnel avec l’Inspecteur-trice qui doit aussi prendre en compte le document d’appui (pas de note, pas de rapport).

 4) [Dans le Second Degré] Entretien avec le∙a Chef d’Établissement.

5) L’Inspecteur-trice et [dans le Second Degré] la-le Chef d’Établissement remplissent une grille d’évaluation dont les items sont issus du référentiel de compétences détaillées au BO du 25/07/2013. Certains items sont communs et demandent une validation commune.

 6) L’Inspecteur∙trice et [dans le Second Degré] la-le Chef d’Établissement portent (chacun-e) une appréciation générale (qui fait l’objet d’un échange préalable) (10 lignes pour l’Inspecteur∙trice et [dans le Second Degré] 10 lignes pour le∙a Chef d’Établissement).

 7) L’enseignant peut formuler des observations (10 lignes maximum).

 8) L’autorité académique formule une appréciation finale : À consolider, Satisfaisant, Très Satisfaisant, Excellent (appréciation communiquée à l’évalué-e).

 9) L’évalué-e peut faire appel de son appréciation finale.

 10) L’autorité académique détermine un avis sur l’avancement accéléré des enseignant-e-s concerné-e-s par le rendez-vous de carrière.

 11) La CAP propose, parmi les avis exceptionnels, les enseignants qui bénéficieront de l’accélération de carrière. Leur nombre est limité à 30% des promouvables.

 RECOURS

L’évalué peut saisir l’autorité compétente d’une demande de révision de l’appréciation finale de la valeur professionnelle dans un délai de 30 jours francs suivant sa notification. L’autorité dispose d’un délai de 30 jours francs pour réviser l’appréciation finale de la valeur professionnelle. L’absence de réponse équivaut à un refus de révision.

La commission administrative paritaire compétente peut, à la requête de l’intéressé, sous réserve qu’il ait au préalable exercé le recours mentionné au premier alinéa, demander au recteur la révision de l’appréciation finale de la valeur professionnelle. La commission administrative paritaire compétente doit être saisie dans un délai de 30 jours francs suivant la réponse formulée par l’autorité hiérarchique dans le cadre du recours.

L’autorité notifie à l’évalué l’appréciation finale définitive de la valeur professionnelle.