Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








Compte-rendu GT carte scolaire 2 février 2016

le 2 février 2016


- Le document de travail du DASEN
- Ce document sera présenté lors du CTSD du 9 février avec les éventuelles modifications obtenues lors du GT du 2 février.
- Toutes nos interventions lors de ce GT.

Sgen-CFDT

CR du GT carte scolaire du 2 février 2016

L’administration nous a fait parvenir, conformément au règlement intérieur du Comité Technique, les documents de travail pour le CTSD du 9 février.

Il s’agit de documents de travail et donc de projets (en noir dans le CR). Il peut donc y avoir modifications de tous ordres durant les opérations de carte scolaire à venir (CTSD, CDEN).

Ces documents de travail ont été présentés lors du CT du 2 février. Nos commentaires faits lors du CT (en rouge)

Rappel du calendrier

- mardi 9 février 15 h : CTSD

- mercredi 10 février 14 h CDEN

 

 

Présents : Mmes Carrère et Garlin, M. Rey, M. Bégué, Sgen-Cfdt, SNUIPP, SE, CGT

1) Dispositifs

 

- Dispositifs plus de maîtres que de classes : Maintien à titre expérimental

Le DASEN souhaite faire un bilan des dispositifs en fin d’année.

 

o Tarbes Voltaire élémentaire : 0.50 poste à titre provisoire

o Tarbes J. Verne élémentaire : 0.50 poste à titre provisoire

o Tarbes J. Macé élémentaire : 0.50 poste à titre provisoire : Le Sgen-CFDT afait part de son opposition au maintien du dispositif sur Jean Macé et a demandé l’ouverture d’un poste au vu des effectifs.

 

- Langues Vivantes et internationales

 

o Création d’un poste fléché Anglais Ecole Bilingue J. Ferry Bagnères de Bigorre :fermeture d’un poste d’adjoint élémentaire et ouverture d’un poste à profil (fiche de poste en cours d’élaboration).

 

- Encadrement/Remplacement

 

o Titulaires remplaçants : ouverture de 4 postes

 (1 à Lannemezan - 2 à Tarbes Est dont 1 avec fonction coordonnateur AESH (poste à profil) pour l’accompagnement des AVS, affectations...et  1 à Vic Val d’Adour)

o Enseignant référent : Confirmation du poste ouvert à la RS 2015 à titre provisoire.

 

2) Réorganisation du tissu scolaire

 

- Créations de RPI dispersés et RPI concentrés :

 

o Aspin en Lavedan/Ossen : fermeture d’1 classe à l’école d’Aspin en Lavedan et transfert du poste à l’école d’Ossen ECEL. Le RPI devient concentré.

 

o Monléon Magnoac/Thermes Magnoac : Fermeture d’1 classe ECEL. à l’école Thermes magnoac transfert du poste à l’école de Monléon Magnoac Le RPI devient concentré.

Les syndicats ont contesté les arguments de vétusté et de sécurité avancés pour justifier la fermeture de Thermes. Il s’agit essentiellement d’une décision de la communauté de communes. Parallèlement à cette fermeture, le maintien de la classe unique de Campuzan peut interroger.

 

o St Lary Soulan Mat /Vielle Aure Elem : création d’un RPI dispersé avec ouverture d’1 classe maternelle et fermeture d’1 classe élémentaire sur St Lary et ouverture d’1 classe élémentaire et fermeture d’1 classe maternelle sur Vielle Aure.

Le Sgen -CFDT a demandé des garanties sur le devenir des personnels. Les directeurs restent directeurs primaire. L’adj elem St-Lary est prioritaire sur le poste créé d’adj elem Vielle-Aure. L’adj mat de Vielle-Aure est prioritaire sur le poste d’adj mat St-Lary.

 

o Fusion de 2 RPI Beaucens-Villelongue et Ayros Arbouix – Boo Silhen – Vier Bordes (pour Vier Bordes confirmation de la fermeture actée sur l’arrêté de carte scolaire de la RS 2015).Le nouveau RPI prend la dénomination DAVANTAYGUE

Le Sgen a dénoncé le flou entretenu autour des décisions prises. sans les assumer, la communauté de communes valide de fait la suppression de l’école de Vier-Bordes et la fusion des 2 RPI. Il n’est plus question d’une ouverture à la maternelle de Beaucens pour accueillir les enfants de Boo Silhen. C’est donc bien le poste de Vier qui est rendu pour la carte scolaire 2015.

 

o Siarrouy/Tarasteix Création d’un RPI Concentré sur Siarrouy – Fermeture du poste DE sur Tarasteix

 

o Madiran/Castelnau Rivière Basse Création d’un RPI dispersé

Le Sgen a soulevé le problème du RPI concentré de Madiran qui regroupe déjà 4 communes du 64. Ces communes sont à l’opposé de Castelnau-Rivière Basse (à 16km pour la plus éloignée).

 

- Fusion et transferts d’écoles :

 

o Ecole élémentaire Séméac  : projet de fusion ou transfert d’écoles. En attente de la décision de la commune.

 

o Fusion des écoles d’Ossun RS 2017

  

 

 

- Réorganisations tenant compte des effectifs et des contraintes particulières :

 

o Ecole maternelle Juillan  : Ouverture de 1 classe ECMA. (confirmation ouverture provisoire)

 

o Ecole élémentaire Juillan  : Ouverture de 0.5 classe ECEL. Occitan

Le Sgen se félicite de ces 2 ouvertures conformes à la fois à la démographie et à la stucture pédagogique.

 

o Ecole primaire Caixon : Fermeture d’1 classe ECMA.

 

o Ecole maternelle Arreau  : Fermeture d’1 classe ECMA. Contestation par les syndicats des effectifs annoncés par l’administration.

 

o Ecole maternelle Lau Balagnas : projet de fermeture d’1 classe ECMA. Le DASEN attend l’avis de la commune. Pas d’opposition syndicale lors du GT.

 

o Ecole élémentaire Honoré Auzon Lourdes  : Fermeture d’1 classe ECEL.

Le Sgen s’oppose à cette fermeture dans une école qui s’investit pour intégrer des élèves venant de l’ULIS et UP2A. Il soulève l’incohérence de fermer une classe au sein d’un groupe scolaire de Lourdes alors qu’il existe sur le territoire de la commune une classe unique. Le SNUIPP partage cette analyse du Sgen-CFDT.

 

o Ecole maternelle Lapacca Lourdes  : Fermeture d’1 classe ECMA.

Les syndicats dénoncent le jeu de la CCPL qui consiste à ne pas inscrire d’enfants dans cette école pour libérer un local destiné au Réseau Assistantes Maternelles.

 

o Ecole élémentaire Pic du Midi Bagnères  : Fermeture d’1 classe ECEL.

 

o Ecole élémentaire Carnot Bagnères : Fermeture d’1 classe ECEL.

Sur Bagnères, tous les syndicats ont dénoncé ces 2 fermetures qui vont fragiliser 2 écoles de quartier en les faisant passer de 5 à 4 classes ; ceci dans un environnement où le secteur privé est déjà très présent. La proposition du DASEN de fusionner Pic du Midi et Ferry n’a pas été validée par la mairie qui avance vouloir conserver 3 écoles de quartier. Les décisions du DASEN risquent de détourner les parents d’élèves des écoles à 4 classes.

 

o Ecole maternelle M.Pagnol Aureilhan : Fermeture d’1 classe ECMA. Les syndicats ont contesté les effectifs avancés par l’administration pour les PS.Le Sgen a donné la liste des 41 enfants nés en 2013 qui avaient été inscrits sur base élèves par la directrice.

 

o Ecole élémentaire J. Curie Aureilhan : Fermeture d’1 classe ECEL.Le DASEN avance des effectifs de CP inférieurs aux prévisions de base élèves.

 

o Ecole élémentaire V.Hugo Tarbes : Fermeture d’1 classe ECEL. Opposition absolue à cette fermeture qui amènerait en septembre des effectifs de 26,2 de moyenne !!!

 

o Ecole primaire Bénac : Fermeture d’1 classe ECEL.

 

3) Enseignement spécialisé  :

 

o Evolution de l’offre des ULIS sur la circonscription de Lannemezan. Fermeture des 2 ULIS école de Lannemezan (Las Moulias 5cl et Baratgin 4cl) et ouverture d’une ULIS à Labarthe de Neste (8 classes). M. Bégué justifie cette évolution par la nécessité d’implanter une ULIS dans une école ayant un nombre de classes conséquent pour faciliter l’inclusion des élèves (12).

 

o Projet ouverture d’1 unité d’enseignement autisme école en cours de définition

 

o SESSAD : Fermeture d’1 poste Il s’agit du SAÏDEDA.

 

o SESSAD : Ouverture d’1/2 poste option D, ECSP

 

o ITEP J.Marie Larrieu CAMPAN : Confirmation du ½ poste. Ce moyen attribué à titre définitif portera à 6,5 le nombre de moyens attribué à l’ITEP.

 

o Hôpital de jour Lannemezan Centre Nansouty : Fermeture d’1 poste

Le Sgen-CFDT a annoncé à M.Bégué son opposition totale à la fermeture de ce poste. Cette opposition est aussi partagée par le corps médical de l’hôpital de jour. Le Sgen-CFDT a regretté que M.Bégué n’ait pas annoncé cette fermeture aux personnels enseignants de l’hôpital de jour. Le Sgen développera ses arguments sur la forme et sur le fond lors du CT.

 

 

4) Prise en compte des nouvelles modalités de décharge de direction

Il s’agit de :

· l’augmentation des décharges pour les écoles à 8 classes à la rentrée 2016 (de 0.25 à 0.33) : 0,5 poste

·  et de la régularisation de décharges d’écoles à 4 et 5 classes ouvertes à TPRO depuis plusieurs années : 2,5 postes.

o Ecole élémentaire La Barthe de Neste 8cl

o Ecole élémentaire P.Bert Tarbes 7cl + UP2A

o Ecole élémentaire J.Verne Tarbes 7cl + ULIS

o Ecole élémentaire Henri IV Tarbes 8cl

o Ecole élémentaire Juillan 8cl

o Ecole maternelle Michelet Tarbes

o Ecole maternelle Prévert Tarbes

o Ecole maternelle Lucie Aubrac Orleix

o Ecole primaire Pays de Trie 8cl

o Ecole élémentaire Loures Barousse

o Ecole primaire Vielle Aure

o Ecole primaire Galan

o Ecole primaire Sarrancolin

o Ecole élémentaire A. Rimbaud Barbazan-Debat

o Ecole élémentaire de Séméac : 0.50 dans la nouvelle entité.

Le Sgen-CFDT a demandé la règle de décompte des classes pour les décharges de direction :

Comptent pour une classe : ULIS école et UP2A.

Ne comptent pas : les classes annexées rattachées à des établissements spécialisés.

 

5) Transfert de postes :

 

o Transfert du rattachement du poste enseignant itinérant en Langue et culture régionale :

 

- de la circonscription de Tarbes Est vers la circonscription de Vic Val d’Adour

 

6) Mise à disposition :

 

o Développement culture scientifique et technique : Confirmation de la mise à disposition d’un poste au Pic du Midi

 

Balance présentée par les services de la DEOS à l’issue de ce GT :

Fermetures : 29,75

Ouvertures : 26,23

Les syndicats ont présenté des demandes d’ouvertures, entre autres TARBES Macé (+1), TARBES J. Moulin (+1), TARBES JJ Rousseau (+1), BORDERES élèm (+1), SOUES Maternelle (+1 et-0.5 dispositif 2 ans) Animateurs TICE (retour à 100% = +1)…