Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








Quinzaine des migrants : du 16 au 30 janvier 2016...

le 8 janvier 2016


- RESF 65 organise du 16 au 30 janvier 2016, avec plusieurs partenaires, une quinzaine des migrants.
- la quinzaine est organisée autour de 7 thèmes...
- lien vers le programme...

En PJ : planning général + planning des expos et évènements.

Dans différentes villes du département (Bagnères de Bigorre, Lannemezan, Lourdes, Luz Saint Sauveur, Pierrefitte Nestalas, Tarbes), le Réseau Éducation Sans Frontières des Hautes-Pyrénées va lancer une quinzaine de mobilisation et de réflexion sur la situation des migrants. L’objectif est d’ouvrir la perception que les gens peuvent avoir du phénomène migratoire. Ne pas se contenter des réactions d’émotions généreuses, résister aux tentations xénophobes, garder une attitude rationnelle sur cette question.

C’est l’occasion de défendre des Droits fondamentaux (Droit d’Asile, Droits de l’Enfant) qui sont menacés par le développement dans la population d’une image suspicieuse à l’encontre des Demandeurs d’Asile. RESF65 s’engage dans leur défense pour protéger leur statut, au nom de valeurs qui pour nous sont fondamentales, valeurs dont les principes sont inscrits dans le préambule de la constitution française, inscrits dans la Convention Internationale des Droits de l’Homme, inscrits dans la Conventions Internationales des Droits de l’Enfant et déclarés par les lois de l’Europe. La dimension constitutionnelle du droit d’asile est un point important sur lequel on peut, on doit se battre et le revendiquer. Nous voulons aussi faire connaître le Droit des Peuples à la « Libre Circulation »1 encore moins respecté. S’il n’y a pas que des demandeurs d’asile chez les migrants c’est parce qu’il y a des raisons à connaître. Des raisons qui ne sont ni moins ni plus pertinentes que la demande d’asile.

La quinzaine est organisée autour de 7 thèmes : « Solidarité Français-Migrants », « Quelle enfance pour les filles et fils de migrants ? », « Les femmes migrantes : des pays d’origine à l’insertion en France », « La politique migratoire de l’Europe », « Les chemins de la migration », « Droits des Migrants : Réalités et Fantasmes », « Intégration, Partage de cultures ».

Ces thèmes seront abordés dans des conférences, des tables-rondes, des films, du théâtre, de la danse, des expositions, des lectures, des concerts, des parrainages républicains et beaucoup de débats, échanges pour comprendre, partager et agir.

Pour porter cette lutte, de nombreuses personnalités locales et d’ampleur nationale voire européenne participeront à cette quinzaine. Pour n’en citer que quelques uns : José Cubero (historien), Anicet Le Pors (ancien ministre et Juriste à La CNDA), M.C. Vergiat (députée européenne), JC Mas Secrétaire Général de la Cimade, Odile Ghermani (LDH), Daniel Senovilla-Hernandez (Chercheur CNRS) et d’autres moins connus du grand public mais qui portent une réflexion majeure dans la compréhension de notre sujet.


L’importance de ces luttes exige d’atteindre une médiatisation maximale ! Nous comptons sur vous pour diffuser cette information autour de vous. Vous pourrez en savoir plus en vous connectant sur le site de la Quinzaine des Migrants à l’adresse : http://www.quinzainedesmigrants.fr

Nous vous y attendons nombreux !

Jean-Louis Imbert coordonnateur RESF65

resf65@no-log.org



1« Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays » (Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, art. 13-2)

Quinzaine des Migrants