Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








GREVE 1er DEGRE DU 5 DECEMBRE

le 26 novembre 2013


- le Sgen-CFDT MP 65 pose un préavis de grève pour le 5 décembre
- la position du Sgen-CFDT MP 65 (conseil de section du 25 novembre)
- modèle de lettre aux parents

En PJ : modèle de lettre aux parents que vous pouvez adapter selon réalités locales.

GREVE DU 5 DECEMBRE

Rappels

1. Des organisations syndicales (Sud, FO, CGT) ont appelé les enseignants du 1er degré à la grève les 13 et 14 novembre 2013 sur un mot d’ordre principal : l’abrogation du décret rythmes et donc le retour à la semaine de 4 jours Darcos.

108 collègues du 65 (sur 1100 PE) ont fait grève le 14 novembre. La grève a été très concentrée sur Lourdes, pour débloquer un conflit avec la Communauté de Communes du Pays de Lourdes. Cette grève locale a porté ses fruits car elle était très ciblée : la CCPL a été contrainte d’ouvrir enfin le dialogue.

2. Le SNUipp national appelle les enseignants du 1er degré à la grève le 5 décembre 2013 sur des mots d’ordre très larges :

· Rythmes : "pour une remise à plat partout où les écoles le demandent. Pas de généralisation en 2014 : suspension et ouverture immédiate de discussions pour écrire un nouveau décret des temps scolaires".

· Autres revendications : budget, rémunérations (ISAE), condition de travail.

3. FO, CGT et SUD appellent à nouveau à la grève uniquement pour l’abrogation du décret rythmes et donc le retour à la semaine de 4 jours Darcos.

 Sur le département

Sur les Hautes-Pyrénées, selon nos retours, la réforme des rythmes est vécue de façon très diverse par les enseignants selon les communes ou communautés de communes. L’appréciation est parfois différente entre collègues d’une même école.

Des collègues expriment du positif aussi bien sur l’organisation depuis septembre que sur les négociations en cours...

Des collègues passés à 4.5 jours cette année nous expriment leurs difficultés, voire leur colère face à des organisations inappropriées.

Des collègues qui « négocient » les nouveaux rythmes parlent de blocages, d’absence de négociations, de priorité au périscolaire, au transport.

Beaucoup de ces collègues étaient d’ailleurs en grève le 14 novembre.

 

Position du Sgen-CFDT 65 sur la grève du 5 décembre arrêtée en conseil syndical de section le 25 novembre 2013.

Le Sgen-CFDT MP 65 appelle tous les collègues qui sont actuellement en conflit dans leur commune à utiliser la grève du 5 décembre comme moyen d’action :

 (Application 2013) : ...pour obtenir une autre organisation de la semaine, car ils jugent celle qui est appliquée depuis septembre dans leur école mauvaise pour les élèves et pour leurs conditions de travail … Rappelons que les DASEN rappellent depuis l’an dernier que les organisations arrêtées doivent évoluer en fonction des difficultés rencontrées...

(Application 2014) : ...pour obtenir de la mairie ou de la communauté de communes dialogue et prise en compte de leurs demandes… L’exemple de Lourdes montre qu’une grève accompagnée d’une demande d’audience peut changer les choses...

  Un préavis de grève départemental est déposé sur ces motifs par le Sgen-CFDT MP pour l’ensemble du personnel 1er degré du département.

Faire remonter tous les blocages et dysfonctionnements sur les rythmes à votre syndicat pour qu’il en soit débattu lors des CTSD et CDEN début décembre sur les rythmes.

· Nous n’appelons pas à la grève pour revenir à une semaine de 4 jours que l’ensemble des syndicats ont condamnée.

· Nous n’appelons pas à la grève sur les salaires puisque l’ensemble des organisations syndicales de fonctionnaires appellent à l’action sur le sujet la semaine suivante (semaine nationale d’action du 9 au 13 décembre) !!!! Une intersyndicale se tiendra à Tarbes le vendredi 29 novembre pour définir les modalités d’action du 65. voir sur le site l’appel intersyndical : http://sgencfdt65.free.fr/spip.php?article1090.

· Nous n’appelons pas à la grève sur les conditions de travail. Au ministère, la négociation « Missions et métiers » commence. C’est une négociation centrale. Le ministre donnera ses premiers cadrages mi-décembre. C’est cette actualité qui déterminera le besoin de mobilisation de la profession sur ce sujet.

 

Pour les collègues qui choisissent la grève :

 

- Envoi de la déclaration d’intention avant le lundi 2 décembre à minuit. (http://sgencfdt65.free.fr/spip.php?article415)