Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








AED-AVS : le Sgen-CFDT MP écrit à la Rectrice

le 3 septembre 2013


- Le DASEN a reçu la lettre de cadrage
- Entre 4 et 5 ayant-droit sur le département
- Le Sgen-CFDT écrit à la Rectrice

 

Les annonces récentes de JM Ayrault sur la "titularisation" des AVS ont été fortement relayées par tous les médias et ont suscité beaucoup d’espoir pour les actuels AVS et EVS, qui remplissent les missions d’accompagnants des enfants handicapés à l’école.

Ces annonces font suite à la remise du rapport du groupe de travail Komites, sur la professionnalisation des accompagnants des enfants handicapés, groupe de travail auquel nous avons participé, au nom de la CFDT, tout au long de l’année scolaire dernière.

Le rapport préconise la création d’un métier d’accompagnant avec la mise en place d’une formation qualifiante. Les accompagnants seraient recrutés dans le cadre d’un GIP, avec un statut de droit privé.

 Il n’est pas question de titularisation sur un emploi de fonctionnaire. Les EVS et AVS qui remplissent ces missions actuellement devraient avoir accès à ces nouveaux emplois. Lors du Comité Technique du Ministère de l’Education Nationale de juillet dernier, nous avons interpellé la DGRH (Direction Générale des Ressources Humaines) sur les mesures transitoires pour l’année scolaire 2013-2014. Nous n’avons pas de réponse à ce jour, mais avons sollicité à nouveau la DGRH cette semaine.

La fédération Sgen-CFDT sera reçue en intersyndicale, par le cabinet de Mme Carlotti, ministre chargée des personnes handicapés, dans le courant de la semaine du 8 au 12 septembre 2013.

 A propos des mesures transitoires :

* Une note ministérielle a été envoyée à tous les DASEN leur demandant de prolonger d’un an ceux qui sont arrivés au bout de leur 6 ans afin qu’ils puissent bénéficier du passage en CDI (4 à 5 personnels éligibles sur le 65).

* Le problème signalé par les Directions Départementales est l’absence de budget d’accompagnement : rien n’est prévu pour financer le contrat transitoire… Nous écrivons à la rectrice ( voir lettre en bas de page) pour qu’un budget ad hoc soit attribué à chaque DASEN en fonction du nombre d’AED AVS éligibles.

* La note ministérielle est à télécharger sur notre site internet : ICI

Concernant les personnels EVS et AVS sous contrat CUI (et non AED), l’augmentation de la formation (passage de 60 à 120 heures) est un bon point, cela ne règle en aucun cas les points que nous dénonçons depuis longtemps :

- aucun frais de déplacement pour se déplacer entre 2 écoles/établissements

- aucun frais de déplacement pour les formations hors temps scolaire

- les formations DOIVENT être revues dans leur forme et sur le fond...

- la VAE n’est, actuellement prévue, que pour les AVS qui auraient 2 à 3 années d’ancienneté !

Notre revendication syndicale de voir l’arrivée d’un véritable emploi d’aide à la direction d’école (sur un vrai contrat) n’est pour l’instant pas dans les annonces gouvernementales. Ensemble, agissons pour faire avancer ce dossier !

 

Lettre du Sgen-CFDT MP à Madame la Rectrice

Objet : maintien en fonction des assistants d’éducation-auxiliaires de vie scolaire (AED-AVS) parvenus au terme de leur engagement.

Madame la Rectrice,

Dans chacun de nos départements, les services DOS font le recensement des personnels AED-AVS éligibles pour le maintien en fonction selon les termes du courrier du Ministère en date du 27 août 2013 adressé aux Recteurs.

Selon nos informations, le problème qui se pose est l’absence de budget pour accompagner cette réforme. En effet, la lettre de cadrage prévoit que les personnels éligibles sont maintenus dans leur fonction en leur proposant un CDD à titre transitoire en attendant la proposition d’un CDI. Dans certains départements comme les Hautes-Pyrénées, des personnels éligibles n’ont plus de contrat au 1er septembre et l’ensemble des ETP disponibles dans ces départements sont occupés par les personnels sur le terrain depuis le 1er septembre 2013.

Nous vous demandons donc, Madame la Rectrice, d’attribuer à chaque département les moyens nécessaires pour que les DASEN puissent contracter un CDD transitoire avec chaque personnel éligible volontaire, comme le précise la lettre de cadrage..

.  Nous vous remercions de toute l’attention que vous voudrez bien réserver à notre demande et vous prions d’agréer, Madame la Rectrice, nos respectueuses salutations.  

 

Nadine BIELLE et Gilles VERDIER