Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Syndicat Général de l'Education Nationale

Sgen-CFDT Hautes-Pyrénées

Eth sindicat de nosta








ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES EN SITUATION DE HANDICAP : UN PREMIER PAS VERS LA RECONNAISSANCE D’UN VRAI MÉTIER

le 25 août 2013


La CFDT et le Sgen-CFDT se félicitent des annonces du gouvernement sur la professionnalisation des auxiliaires de vie scolaire (AVS). Après des années de précarité, ce sont enfin des bonnes nouvelles pour les salariés eux-mêmes, pour les enfants handicapés et pour leurs familles.

Le groupe de travail qui s’est réuni au cours de l’année 2013, auquel la CFDT a participé, a permis de poser les bases de cette professionnalisation.

 

Pour autant, les mesures annoncées préfigurent une amélioration incontestable du statut des AVS et de la prise en charge des élèves handicapés, mais la CFDT ne peut s’en satisfaire.

 

Tous les salariés doivent pouvoir vivre dignement de leur salaire : il n’est pas acceptable que ces contrats à durée indéterminée portent sur des emplois à temps partiel. Des dispositifs doivent être étudiés, dès maintenant, pour permettre aux AVS d’occuper des emplois à temps plein et d’être rémunérés en conséquence.

 

Beaucoup d’EVS (emplois vie scolaire) et AVS ont occupé les missions d’accompagnement des enfants handicapés, depuis de très nombreuses années. Ces personnes doivent pouvoir accéder à ces nouveaux emplois, notamment par la reconnaissance de leur expérience. La validation des acquis de l’expérience doit leur permettre d’accéder au nouveau diplôme annoncé.

 

Pour construire ensemble ce nouveau métier, une concertation avec les organisations syndicales doit avoir lieu au cours de l’année scolaire qui vient.

 

L’objectif pour la CFDT est de permettre aux AVS et EVS d’accéder à la formation et de se professionnaliser. La CFDT souhaite aussi que ces personnels puissent se stabiliser dans des emplois pérennes.